Pacte d’Amitié entre Rayan et Tony

Pacte d’Amitié entre Rayan et Tony pour une relation plus saine

Actualisé le mercredi 22 novembre 2023

Ce document représente la mise à jour la plus récente du pacte d’amitié entre Rayan Loughlam et Tony Lacroix. Les changements apportés sont nombreux et plus précis, afin de garantir une relation équilibrée et saine. Les dispositions de l’ancien pacte ne définissaient pas clairement ce qui pourrait nuire à l’une ou l’autre des parties, bien que cela fasse partie des valeurs éthiques et morales ainsi que des principes de base de leur amitié. Néanmoins, une troisième et dernière opportunité unique est offerte pour permettre aux deux amis de s’adapter et de mieux communiquer ensemble.

Il convient de noter que certains sujets abordés dans le présent pacte d’amitié peuvent être mentionnés de manière récurrente, avec des détails spécifiques fournis dans différents articles. Ces répétitions sont intentionnelles et visent à souligner l’importance capitale de ces sujets dans notre amitié. Les parties reconnaissent que chaque article traite d’aspects uniques et complémentaires de ces sujets, contribuant ainsi à une compréhension globale et approfondie. Par conséquent, il est essentiel de considérer l’ensemble du pacte dans son intégralité pour appréhender pleinement les engagements pris et les principes énoncés.

Les trois premiers articles du renouvellement précédent sont automatiquement compris dans celui-là.

Article 1 : Engagement envers une amitié saine et bienveillante

1.1 Objectif principal

Le principal objectif de la mise à jour du Pacte d’Amitié entre Rayan et Tony est de promouvoir une amitié plus saine, d’éviter de se blesser mutuellement et d’établir des limites claires pour assurer le bien-être de chacun. Les deux amis s’engagent à respecter les principes suivants pour atteindre cet objectif :

1.2 Communication ouverte et honnête

Rayan et Tony s’engagent à communiquer ouvertement et honnêtement sur leurs sentiments, leurs besoins et leurs préoccupations. Ils s’efforceront de résoudre les conflits de manière constructive et de s’exprimer avec respect et empathie.

1.3 Respect des limites

Les deux amis reconnaissent l’importance d’établir et de respecter des limites personnelles pour préserver leur bien-être individuel. Ils s’engagent à discuter de ces limites et à les respecter mutuellement.

1.4 Soutien mutuel

Rayan et Tony s’engagent à se soutenir mutuellement dans les moments difficiles et à célébrer ensemble les réussites. Ils s’efforceront de se montrer compréhensifs et bienveillants envers les défis et les épreuves que chacun peut rencontrer.

1.5 Responsabilité personnelle

Chacun des amis prend la responsabilité de ses actions et de ses paroles, et s’engage à s’excuser et à réparer les torts causés à l’autre partie, le cas échéant.

1.6 Engagement envers la croissance personnelle

Rayan et Tony reconnaissent que l’amitié est un processus d’apprentissage et de croissance. Ils s’engagent à travailler ensemble pour améliorer leur relation et à s’adapter aux changements qui peuvent survenir au fil du temps.

Article 2 : Respect mutuel et considération de l’autre

2.1 Respect mutuel

Rayan et Tony s’engagent à se respecter mutuellement en toutes circonstances. Ce respect se manifeste par des paroles et des actions qui valorisent l’autre et reconnaissent sa valeur intrinsèque. Ils s’abstiendront de tout comportement qui pourrait être perçu comme irrespectueux ou dégradant.

2.2 Considération de l’autre

Les deux amis s’engagent à prendre en compte les sentiments, les besoins et les préoccupations de l’autre dans leurs interactions. Ils s’efforceront de comprendre le point de vue de l’autre, même s’ils ne sont pas d’accord, et de faire preuve d’empathie.

2.3 Égalité et justice

Rayan et Tony s’engagent à traiter l’autre avec égalité et justice. Ils s’efforceront d’éviter tout comportement qui pourrait créer un déséquilibre de pouvoir ou une injustice dans leur relation.

2.4 Tolérance et acceptation

Les deux amis s’engagent à accepter et à respecter les différences de l’autre, qu’elles soient d’ordre culturel, religieux, de genre, d’orientation sexuelle, ou autres. Ils s’efforceront de faire preuve de tolérance et de compréhension envers les différences de l’autre.

2.5 Confidentialité

Rayan et Tony s’engagent à respecter la confidentialité des informations personnelles partagées entre eux. Ils s’abstiendront de divulguer ces informations sans le consentement de l’autre.

2.6 Respect des engagements

Les deux amis s’engagent à respecter les engagements qu’ils prennent l’un envers l’autre. Ils s’efforceront de tenir leurs promesses et de respecter les accords qu’ils ont conclus.

Article 3 : Interdiction de toute forme d’automutilation envers l’autre et devant l’autre

3.1 Interdiction de l’automutilation

Rayan et Tony s’engagent à ne pas se faire de mal, que ce soit physiquement, émotionnellement ou mentalement. Ils reconnaissent que l’automutilation est une forme de violence envers soi-même qui peut avoir des conséquences néfastes non seulement pour l’individu, mais aussi pour ceux qui en sont témoins.

3.2 Respect de l’intégrité physique et mentale

Les deux amis s’engagent à respecter leur intégrité physique et mentale et celle de l’autre. Ils s’abstiendront de tout comportement qui pourrait mettre en danger leur santé ou leur bien-être, ou ceux de l’autre.

3.3 Soutien en cas de détresse

Si l’un des amis se trouve en situation de détresse, l’autre s’engage à lui apporter son soutien et à l’aider à chercher de l’aide professionnelle si nécessaire. Ils reconnaissent que la santé mentale est aussi importante que la santé physique et qu’il est essentiel de prendre soin de soi et de l’autre.

3.4 Confidentialité et signalement

Rayan et Tony s’engagent à respecter la confidentialité des informations concernant la santé mentale de l’autre, sauf en cas de danger imminent pour lui-même ou pour autrui. Dans ce cas, ils s’engagent à signaler la situation à une personne de confiance ou à un professionnel de la santé mentale.

3.5 Engagement envers le bien-être

Les deux amis s’engagent à promouvoir le bien-être de l’autre et à prendre des mesures pour prévenir l’automutilation. Ils s’efforceront de créer un environnement sûr et bienveillant où chacun se sent soutenu et valorisé.

Article 4 : Attention au bien-être et à la santé mentale de l’autre

4.1 Sensibilisation à la santé mentale

Rayan et Tony s’engagent à être conscients de l’importance de la santé mentale dans leur vie et dans leur relation. Ils reconnaissent que le bien-être mental est essentiel pour une amitié saine et équilibrée.

4.2 Soutien émotionnel

Les deux amis s’engagent à se soutenir mutuellement dans les moments de stress ou de difficulté émotionnelle. Ils s’efforceront d’être à l’écoute des sentiments et des préoccupations de l’autre, et de fournir un soutien empathique et non-jugemental.

4.3 Encouragement à chercher de l’aide

Si l’un des amis éprouve des difficultés émotionnelles ou mentales, l’autre l’encouragera à chercher de l’aide professionnelle. Ils reconnaissent que parfois, le soutien d’un professionnel de la santé mentale peut être nécessaire pour gérer les défis de la vie.

4.4 Respect de la vie privée

Rayan et Tony s’engagent à respecter la vie privée de l’autre en ce qui concerne sa santé mentale. Ils s’abstiendront de partager des informations sur la santé mentale de l’autre sans son consentement.

4.5 Promotion du bien-être

Les deux amis s’engagent à promouvoir activement le bien-être de l’autre. Cela peut inclure l’encouragement à des habitudes de vie saines, comme une alimentation équilibrée, l’exercice régulier, un sommeil suffisant, et des activités de détente et de loisirs.

Article 5 : Sensibilisation à la gravité des sujets sensibles et interdiction de les prendre à la légère

5.1 Sensibilisation aux sujets sensibles

Rayan et Tony s’engagent à être conscients de la gravité des sujets sensibles qui peuvent toucher l’un ou l’autre. Ils reconnaissent que certains sujets peuvent être difficiles à aborder et nécessitent une approche délicate et respectueuse.

5.2 Respect des expériences de l’autre

Les deux amis s’engagent à respecter les expériences de l’autre, en particulier celles qui sont liées à des sujets sensibles. Ils s’efforceront de faire preuve d’empathie et de compréhension, et de ne pas minimiser ou ignorer les sentiments de l’autre.

5.3 Interdiction de prendre à la légère les sujets sensibles

Rayan et Tony s’engagent à ne pas prendre à la légère les sujets sensibles. Ils s’abstiendront de faire des blagues ou des commentaires désinvoltes qui pourraient blesser l’autre ou minimiser la gravité de ces sujets.

5.4 Communication ouverte et respectueuse

Les deux amis s’engagent à communiquer ouvertement et respectueusement sur les sujets sensibles. Ils s’efforceront de créer un espace sûr où chacun peut exprimer ses sentiments et ses préoccupations sans crainte de jugement ou de rejet.

5.5 Soutien en cas de besoin

Si l’un des amis est touché par un sujet sensible, l’autre s’engage à lui apporter son soutien et à l’aider à chercher de l’aide professionnelle si nécessaire.

Article 6 : Conséquences de provoquer délibérément des réactions négatives chez l’autre

6.1 Reconnaissance des conséquences

Rayan et Tony reconnaissent que provoquer délibérément des réactions négatives chez l’autre peut avoir des conséquences néfastes sur leur amitié et leur bien-être émotionnel. Ils s’engagent à éviter ce type de comportement pour préserver la qualité de leur relation.

6.2 Responsabilité personnelle

Les deux amis s’engagent à assumer la responsabilité de leurs actions et de leurs paroles lorsqu’ils provoquent délibérément des réactions négatives chez l’autre. Ils s’efforceront de reconnaître leurs erreurs, de s’excuser et de réparer les torts causés.

6.3 Communication et résolution des conflits

En cas de provocation délibérée de réactions négatives, Rayan et Tony s’engagent à communiquer ouvertement et honnêtement sur leurs sentiments et leurs préoccupations. Ils s’efforceront de résoudre les conflits de manière constructive et de s’exprimer avec respect et empathie.

6.4 Conséquences en cas de récidive

Si l’un des amis continue de provoquer délibérément des réactions négatives chez l’autre malgré les efforts de communication et de résolution des conflits, des conséquences pourront être mises en place. Ces conséquences pourront inclure une discussion sérieuse sur l’avenir de leur amitié, la mise en place de limites supplémentaires ou, dans les cas extrêmes, la fin de leur relation amicale.

6.5 Engagement envers une amitié positive

Rayan et Tony s’engagent à œuvrer pour une amitié positive et bienveillante, en évitant de provoquer délibérément des réactions négatives chez l’autre. Ils s’efforceront de se soutenir mutuellement et de promouvoir le bien-être de chacun.

Article 7 : Tolérance des blagues légères, sous réserve de l’approbation de l’autre personne

7.1 Appréciation de l’humour

Rayan et Tony reconnaissent que l’humour, y compris les blagues légères, peut être une partie importante de leur amitié. Ils apprécient la joie et le rire que ces moments peuvent apporter et s’engagent à maintenir un sens de l’humour dans leur relation.

7.2 Respect des limites et des préférences

Les deux amis s’engagent à respecter les limites et les préférences de l’autre en matière d’humour. Ils reconnaissent que ce qui est drôle pour l’un peut ne pas l’être pour l’autre, et ils s’efforceront de comprendre et de respecter ces différences.

7.3 Approbation de l’autre

Avant de faire des blagues, en particulier celles qui pourraient être sensibles ou controversées, Rayan et Tony s’engagent à demander l’approbation de l’autre. Ils s’efforceront de s’assurer que leurs blagues sont bienveillantes et respectueuses, et non blessantes ou offensantes.

7.4 Communication ouverte

Si l’un des amis est blessé ou offensé par une blague, il s’engage à le communiquer à l’autre de manière ouverte et respectueuse. L’autre ami s’engage à écouter, à s’excuser si nécessaire, et à faire des efforts pour éviter de répéter l’offense à l’avenir.

7.5 Engagement envers une amitié joyeuse

Rayan et Tony s’engagent à maintenir une amitié joyeuse et positive, où l’humour et les blagues légères sont appréciés mais jamais au détriment du confort ou du bien-être de l’autre.

Article 8 : Prudence lors de l’abord de sujets délicats et demande de clarification si nécessaire

8.1 Prudence avec les sujets délicats

Rayan et Tony reconnaissent que certains sujets peuvent être délicats à aborder. Ils s’engagent à faire preuve de prudence et de respect lorsqu’ils abordent ces sujets, en tenant compte des sentiments et des expériences de l’autre.

8.2 Demande de clarification

Si l’un des amis n’est pas sûr de la manière dont un sujet délicat doit être abordé, ou s’il ne comprend pas la position de l’autre sur ce sujet, il s’engage à demander des clarifications. Ils reconnaissent que la communication ouverte et honnête est essentielle pour éviter les malentendus et les conflits.

8.3 Respect des sentiments de l’autre

Les deux amis s’engagent à respecter les sentiments de l’autre lorsqu’ils abordent des sujets délicats. Ils s’efforceront de faire preuve d’empathie et de compréhension, et de ne pas minimiser ou ignorer les sentiments de l’autre.

8.4 Soutien en cas de besoin

Si l’un des amis est touché par un sujet délicat, l’autre s’engage à lui apporter son soutien et à l’aider à chercher de l’aide professionnelle si nécessaire.

8.5 Engagement envers une communication respectueuse

Rayan et Tony s’engagent à maintenir une communication respectueuse et bienveillante dans leur amitié, en particulier lorsqu’ils abordent des sujets délicats.

Article 9 : Engagement à ne pas insister sur un sujet si l’autre personne ne souhaite pas en parler

9.1 Respect des limites de conversation

Rayan et Tony reconnaissent que chacun a le droit de ne pas vouloir discuter de certains sujets. Ils s’engagent à respecter ces limites et à ne pas insister pour aborder un sujet si l’autre personne a clairement indiqué qu’elle ne souhaite pas en parler.

9.2 Communication ouverte

Les deux amis s’engagent à communiquer ouvertement sur leurs limites de conversation. Si l’un des amis ne souhaite pas discuter d’un certain sujet, il s’engage à le faire savoir à l’autre de manière respectueuse et claire.

9.3 Respect des sentiments de l’autre

Rayan et Tony s’engagent à respecter les sentiments de l’autre lorsqu’ils respectent les limites de conversation. Ils s’efforceront de faire preuve d’empathie et de compréhension, et de ne pas minimiser ou ignorer les sentiments de l’autre.

9.4 Engagement envers une communication respectueuse

Les deux amis s’engagent à maintenir une communication respectueuse et bienveillante dans leur amitié, en particulier lorsqu’ils respectent les limites de conversation de l’autre.

9.5 Soutien en cas de besoin

Si l’un des amis est touché par un sujet qu’il ne souhaite pas discuter, l’autre s’engage à lui apporter son soutien et à respecter son choix de ne pas en parler.

Article 10 : Dédommagement pour les dommages émotionnels passés, équivalent à un câlin amical et réconfortant

10.1 Reconnaissance des dommages émotionnels passés

Rayan et Tony reconnaissent que leur amitié a pu être marquée par des moments de tension et de conflit qui ont pu causer des dommages émotionnels. Ils s’engagent à reconnaître ces moments et à faire amende honorable.

10.2 Dédommagement symbolique

En guise de dédommagement pour ces dommages émotionnels, Rayan et Tony s’engagent à offrir à l’autre un dédommagement symbolique. Ce dédommagement peut prendre la forme d’un câlin amical et réconfortant, qui symbolise leur volonté de réparer les torts passés et de renforcer leur amitié.
Psst, pourquoi il est demandé un câlin ? Genre c’est obligé ? Pour en savoir plus cliquez ici.

10.3 Engagement envers une amitié saine

Les deux amis s’engagent à œuvrer pour une amitié plus saine et plus équilibrée à l’avenir. Ils s’efforceront de résoudre les conflits de manière constructive, de communiquer ouvertement et honnêtement, et de se soutenir mutuellement dans les moments difficiles.

10.4 Respect des sentiments de l’autre

Rayan et Tony s’engagent à respecter les sentiments de l’autre lorsqu’ils offrent leur dédommagement. Ils s’efforceront de faire preuve d’empathie et de compréhension, et de ne pas minimiser ou ignorer les sentiments de l’autre.

10.5 Soutien en cas de besoin

Si l’un des amis est touché par un sujet lié aux dommages émotionnels passés, l’autre s’engage à lui apporter son soutien et à respecter son choix de la manière dont il souhaite recevoir le dédommagement.

Article 11 : Non-discrimination, respect des différences et des opinions de chacun

11.1 Non-discrimination

Rayan et Tony s’engagent à ne pas discriminer l’autre en raison de ses origines, de sa religion, de son genre, de son orientation sexuelle, de son âge, de son apparence physique, de ses opinions politiques ou de toute autre caractéristique personnelle. Ils reconnaissent que la discrimination est contraire aux valeurs de respect et d’égalité qui fondent leur amitié.

11.2 Respect des différences

Les deux amis s’engagent à respecter et à valoriser les différences de l’autre. Ils s’efforceront de faire preuve d’ouverture d’esprit et de tolérance envers les différences de l’autre, et de ne pas les utiliser comme prétexte pour causer du tort ou créer des divisions.

11.3 Respect des opinions de chacun

Rayan et Tony s’engagent à respecter les opinions de l’autre, même s’ils ne sont pas d’accord. Ils s’efforceront de discuter de leurs désaccords de manière respectueuse et constructive, sans chercher à imposer leurs opinions ou à dénigrer celles de l’autre.

11.4 Encouragement à l’échange et au dialogue

Les deux amis s’engagent à encourager l’échange et le dialogue entre eux, en particulier sur des sujets où leurs opinions divergent. Ils reconnaissent que le dialogue et la compréhension mutuelle sont essentiels pour renforcer leur amitié et leur respect mutuel.

11.5 Engagement envers une amitié inclusive

Rayan et Tony s’engagent à maintenir une amitié inclusive, où chacun se sent respecté et valorisé pour ce qu’il est, indépendamment de ses différences ou de ses opinions. Ils s’efforceront de créer un environnement d’amitié où la diversité est célébrée et où chacun peut s’épanouir.

Article 12 : Confidentialité des informations personnelles partagées dans le cadre de l’amitié

12.1 Respect de la confidentialité

Rayan et Tony s’engagent à respecter la confidentialité des informations personnelles que l’autre partage dans le cadre de leur amitié. Ils reconnaissent que le respect de la confidentialité est essentiel pour maintenir la confiance et l’intégrité de leur relation.

12.2 Non-divulgation

Les deux amis s’engagent à ne pas divulguer les informations personnelles de l’autre sans son consentement explicite. Cela inclut, mais ne se limite pas, aux informations concernant la vie privée, la santé, la famille, les relations, le travail, les finances, et les opinions ou sentiments personnels.

12.3 Utilisation responsable des informations

Rayan et Tony s’engagent à utiliser les informations personnelles de l’autre de manière responsable et respectueuse. Ils s’abstiendront d’utiliser ces informations de manière préjudiciable ou abusive, ou de les utiliser à des fins autres que celles pour lesquelles elles ont été partagées.

12.4 Communication ouverte

Si l’un des amis a des préoccupations concernant la confidentialité des informations personnelles, il s’engage à les communiquer à l’autre de manière ouverte et respectueuse. L’autre ami s’engage à écouter ces préoccupations et à prendre des mesures pour y répondre.

12.5 Engagement envers une amitié de confiance

Rayan et Tony s’engagent à maintenir une amitié basée sur la confiance et le respect mutuel, où la confidentialité des informations personnelles est respectée et valorisée.

Article 13 : Communication ouverte et honnête pour résoudre les éventuels conflits

13.1 Importance de la communication ouverte

Rayan et Tony reconnaissent que la communication ouverte et honnête est essentielle pour résoudre les conflits et maintenir une amitié saine. Ils s’engagent à exprimer leurs sentiments, leurs préoccupations et leurs besoins de manière claire et respectueuse.

13.2 Résolution constructive des conflits

Les deux amis s’engagent à résoudre les conflits de manière constructive. Ils s’efforceront de comprendre le point de vue de l’autre, de chercher des solutions mutuellement satisfaisantes et d’éviter les comportements nuisibles tels que la critique excessive, le mépris, la défensivité ou le retrait.

13.3 Honnêteté et respect

Rayan et Tony s’engagent à être honnêtes et respectueux dans leur communication. Ils s’efforceront de dire la vérité de manière bienveillante et de respecter les sentiments et les opinions de l’autre, même lorsqu’ils sont en désaccord.

13.4 Engagement envers une amitié de confiance

Les deux amis s’engagent à maintenir une amitié basée sur la confiance et le respect mutuel, où la communication ouverte et honnête est valorisée et encouragée.

13.5 Soutien en cas de besoin

Si l’un des amis a du mal à communiquer ou à résoudre un conflit, l’autre s’engage à lui apporter son soutien et à l’aider à chercher de l’aide professionnelle si nécessaire.

Article 14 : Mécanisme de Trêve

14.1 Invocation de la trêve

En cas de conflit difficile à résoudre sur le moment, l’une des deux parties peut prononcer le mot « trêve » afin de cesser la communication temporairement. Lorsqu’un ami prononce le mot « trêve », les amis s’engagent à respecter cette demande et à cesser toute communication pendant une période déterminée qui ne peut excéder 1 heure, et qui ne peut être réactivé avant 25 minutes une fois la trêve terminée. L’objectif est de permettre à chacun de se ressourcer et de maintenir un équilibre stable dans la relation.

14.2 Abstention de communication

Pendant la période de trêve, les amis s’abstiendront de toute communication, que ce soit en personne, par téléphone, par messages ou par tout autre moyen de communication.

14.3 Reprise de la communication

Une fois la période de trêve écoulée, les amis pourront s’ils le souhaitent reprendre la communication de manière calme et respectueuse afin de résoudre le conflit.

14.4 Objectif de la trêve

Le mécanisme de trêve offre une opportunité pour se ressourcer et maintenir un équilibre stable dans la relation, en particulier lorsque l’une des parties est agitée et que l’autre est fatiguée.

14.5 Engagement envers une amitié apaisée

En respectant le mécanisme de trêve, Rayan et Tony s’engagent à maintenir une relation d’amitié basée sur la compréhension et le respect des besoins émotionnels de chacun, contribuant ainsi à une relation plus saine et plus équilibrée.

Article 15 : Périodes de folie

15.1 Reconnaissance des périodes de folie

Rayan et Tony reconnaissent qu’il peut y avoir des moments où l’un d’eux peut se comporter de manière un peu « folle », c’est-à-dire de manière différente de d’habitude. Ils s’engagent à respecter ces moments et à comprendre qu’ils peuvent être le résultat de divers facteurs, tels que le stress, l’excitation, la faim, la fatigue ou d’autres émotions fortes.

15.2 Respect mutuel

Les deux amis s’engagent à se respecter mutuellement pendant ces périodes de folie. Ils s’efforceront de faire preuve de patience, de compréhension et de soutien, et de ne pas juger ou critiquer l’autre pour son comportement.

15.3 Communication et trêve

Si le comportement de l’un des amis pendant une période de folie dérange l’autre, il a le droit d’établir une communication ouverte à ce sujet, ou de prononcer une trêve en cas de fatigue prononcée. L’ami qui est dans une période de folie s’engage à respecter cette demande et à faire des efforts pour modérer son comportement.

15.4 Soutien en cas de besoin

Si l’un des amis a du mal à gérer les périodes de folie de l’autre, il a le droit de chercher du soutien, que ce soit auprès de l’autre ami, d’amis communs, de membres de la famille ou de professionnels de la santé mentale.

15.5 Engagement envers une amitié flexible

Rayan et Tony s’engagent à maintenir une amitié flexible, où ils peuvent être eux-mêmes, même pendant les périodes de folie, tout en respectant les sentiments et les besoins de l’autre.

Article 16 : Joker de gros conflit et pause

16.1 Reconnaissance du besoin de pause

Rayan et Tony reconnaissent qu’en cas de gros conflit, ou simplement de fatigue ou de besoin de recul, il peut être judicieux de prendre une pause. Ils s’engagent à respecter ce besoin et à discuter ouvertement de la possibilité de prendre une pause.

16.2 Demande de pause

Si l’un des amis ressent le besoin de prendre une pause, il s’engage à en discuter avec l’autre ami et à demander son accord. Il s’efforcera d’expliquer clairement la raison de cette pause (par exemple, se sentir fatigué, avoir besoin de recul, etc.) et de proposer une durée pour cette pause.

16.3 Accord mutuel

La pause doit être approuvée par les deux amis. Ils s’engagent à discuter de cette demande de manière ouverte et respectueuse, et à chercher un accord qui respecte les besoins et les sentiments de chacun.

16.4 Différence entre pause et trêve

La pause est différente de la trêve. Alors que la trêve est une interruption temporaire de la communication en cas de conflit, la pause est une période plus longue de distance et de recul, qui doit être approuvée par les deux amis et qui n’est pas destinée à gérer les conflits mineurs.

16.5 Utilisation raisonnable

Bien qu’il n’y ait pas de limite à l’utilisation de la pause, les amis s’engagent à l’utiliser de manière raisonnable et à ne pas en abuser. Ils s’efforceront de résoudre les conflits et les problèmes de manière constructive, sans recourir systématiquement à la pause.

16.6 Engagement envers une amitié respectueuse

En respectant le joker de gros conflit et la pause, Rayan et Tony s’engagent à maintenir une relation d’amitié basée sur le respect mutuel et la compréhension des besoins de chacun, contribuant ainsi à une relation plus saine et plus équilibrée.

Article 17 : Respect des engagements pris envers l’amitié et des décisions prises conjointement

17.1 Respect des engagements

Rayan et Tony s’engagent à respecter les engagements qu’ils ont pris envers leur amitié. Cela comprend le respect des principes énoncés dans les articles précédents, ainsi que tout autre engagement qu’ils pourraient prendre ensemble pour renforcer leur amitié.

17.2 Respect des décisions conjointes

Les deux amis s’engagent à respecter les décisions qu’ils prennent conjointement. Ils reconnaissent que ces décisions sont le résultat d’un consensus et qu’elles doivent être respectées par les deux parties.

17.3 Communication ouverte

Si l’un des amis a des difficultés à respecter un engagement ou une décision conjointe, il s’engage à en discuter ouvertement avec l’autre. Ils s’efforceront de comprendre les raisons de ces difficultés et de trouver des solutions ensemble.

17.4 Engagement envers une amitié de confiance

Rayan et Tony s’engagent à maintenir une amitié basée sur la confiance et le respect mutuel, où les engagements et les décisions conjointes sont respectés.

17.5 Soutien en cas de besoin

Si l’un des amis a du mal à respecter un engagement ou une décision conjointe, l’autre s’engage à lui apporter son soutien et à l’aider à chercher de l’aide professionnelle si nécessaire.

Article 18 : Durée du contrat et possibilité de renouvellement à l’initiative des deux parties

18.1 Durée du contrat

Rayan et Tony s’engagent à respecter les termes de ce contrat pour une durée déterminée qu’ils auront décidée ensemble. Ils reconnaissent que cette durée est un engagement mutuel et qu’elle est essentielle pour maintenir la stabilité et la continuité de leur amitié.

18.2 Possibilité de renouvellement

À la fin de la durée du contrat, les deux amis ont la possibilité de renouveler le contrat. Le renouvellement doit être décidé conjointement et peut inclure des modifications des termes du contrat si les deux amis le jugent nécessaire.

18.3 Processus de renouvellement

Le processus de renouvellement implique une discussion ouverte et honnête sur l’état de leur amitié, les défis rencontrés et les succès obtenus. Ils s’efforceront de faire preuve de respect et de compréhension mutuels lors de ces discussions et de prendre des décisions qui favorisent le bien-être et l’épanouissement de leur amitié.

18.4 Engagement envers une amitié durable

Rayan et Tony s’engagent à maintenir une amitié durable, où le respect des termes du contrat et la possibilité de renouvellement contribuent à la croissance et à l’évolution de leur relation.

Article 19 : Responsabilité mutuelle

19.1 Reconnaissance de la responsabilité personnelle

Rayan et Tony reconnaissent qu’ils sont responsables de leurs propres actions et de leur comportement envers l’autre. Ils s’engagent à agir de manière respectueuse et bienveillante, et à prendre en compte l’impact de leurs actions sur l’autre.

19.2 Résolution constructive des conflits

Les deux amis s’engagent à prendre leurs responsabilités pour résoudre les conflits de manière constructive. Cela implique de reconnaître leurs erreurs, de s’excuser si nécessaire, et de faire des efforts pour changer les comportements qui ont causé du tort.

19.3 Engagement actif pour une relation saine

Rayan et Tony s’engagent à travailler activement pour maintenir une relation saine. Cela implique de faire preuve de respect, de compréhension et de soutien mutuels, et de chercher des solutions qui favorisent le bien-être de chacun.

19.4 Responsabilité mutuelle

Les deux amis reconnaissent qu’ils ont une responsabilité mutuelle envers leur amitié. Ils s’engagent à respecter les termes de ce contrat et à faire tout leur possible pour maintenir une amitié basée sur le respect, la confiance et la compréhension mutuelle.

Article 20 : Durée, révision et résiliation du pacte d’amitié

20.1 Durée du pacte

Rayan et Tony s’engagent à respecter les termes de ce pacte d’amitié pour une durée qu’ils auront décidée ensemble. Ils reconnaissent que cette durée est un engagement mutuel et qu’elle est essentielle pour maintenir la stabilité et la continuité de leur amitié.

20.2 Révision du pacte

Les deux amis ont la possibilité de réviser le pacte à tout moment, à condition que les deux parties soient d’accord. La révision peut inclure l’ajout, la modification ou la suppression de certains articles, en fonction de l’évolution de leur amitié et des besoins de chacun.

20.3 Résiliation du pacte

Si l’un des amis souhaite résilier le pacte, il doit en discuter ouvertement avec l’autre. La résiliation du pacte doit être décidée conjointement et doit être le résultat d’une discussion respectueuse et honnête. En cas de résiliation, les deux amis s’engagent à respecter les sentiments de l’autre et à faire tout leur possible pour maintenir une relation amicale.

20.4 Engagement envers une amitié durable

Rayan et Tony s’engagent à maintenir une amitié durable, où le respect des termes du pacte, la possibilité de révision et la résiliation respectueuse contribuent à la croissance et à l’évolution de leur relation.

Conclusion

Le présent pacte d’amitié entre Rayan et Tony vise à établir un cadre solide pour une relation saine, équilibrée et durable. En respectant les principes énoncés dans les vingt articles, les deux amis s’engagent à œuvrer ensemble pour renforcer leur amitié, surmonter les défis et célébrer les réussites. Ce pacte est un témoignage de leur engagement mutuel envers la confiance, le respect, la compréhension et l’amour fraternel. En s’engageant à respecter les termes de ce pacte, Rayan et Tony s’assurent que leur amitié continuera de croître et de s’épanouir, contribuant ainsi à une relation plus saine et plus équilibrée pour les années à venir.